LA POÉSIE HASSANIA

La poésie est l’art le plus apprécié dans tous les milieux sociaux. Elle est composée et écrite par la plupart des habitants de la région. En plus, elle est récitée, par milliers de vers, par presque tout le monde que ce soit en arabe classique ou en hassania, et autres dialectes.

Chaque groupe social a son chant qui lui est particulier. Chez les maures, l’art poétique est connu sous deux formes, “echiir” dans l’arabe classique, « monopole des élites savantes de la société », et “legh’ne” en hassania, la poésie dialectale accessible à tout le monde et faisant l’objet d’une grande diffusion à l’exception de “Tebrae”, courtes pièces de deux vers monorimes réservées aux femmes.

HAUT